Début décembre, je (Maxime) reçois un appel. Une personne d'une grande boîte techno de la région souhaite me rencontrer suite à une intervention, car "nous pourrions avoir besoin de vos services". Premier bug : je reçois cette invitation pour notre rendez-vous : 

rdv-anticommercial-maxmyriam

Ah. C'est donc moi le prospect ?

Je décide de me rendre au rendez-vous. Visite des locaux, brochure commerciale : l'introduction se fait démonstration commerciale. Puis le message est définitiveemtn passé : "Si vous le souhaitez nous pouvons monter une opération ensemble dans nos locaux, pour présenter nos solutions à vos clients."

J'explique à mon interlocutrice que je ne me sens absolument pas légitime pour vendre ses prestas à mes clients. Elle poursuit son déroulé commercial sur la fiche prospect qu'elle a sous les yeux. J'abrège le rendez-vous.

À l'heure du social selling, alors que les relations commerciales sont à mon sens basées essentiellement sur la confiance... Quel anachronisme !

 

Comment